Menu Fermer

Damien

Je suis rentré chez Cadr’action avec 3 objectifs. Le premier était de sortir de mon isolement, le second de me créer un réseau et le dernier de retrouver un travail.

Très vite, je réussis le premier car, hebdomadairement, l’association Cadr’action propose des plénières et des réunions d’équipe.

Le second fut plus long … et l’est encore aujourd’hui. Néanmoins, l’outil qu’est Linkedin et le point cité ci-dessus m’ont permis, et me permettront demain de continuer à développer mon réseau.

Le dernier est arrivé par le plus grand des hasards. Mais quel agréable hasard ! C’est en réalisant mes recherches que je suis tombé sur l’offre qui allait me faire basculer vers le retour à l’emploi.

Je n’aurais jamais imaginé qu’une personne de mon équipe, et de surcroît, mon voisin durant toutes ses réunions d’équipe, allait être le déclencheur. Ce fut bien le cas …

Il avait eu d’importantes responsabilités dans la société à laquelle je m’intéressais et il connaissait parfaitement les acteurs encore en place. Après échanges, il m’a jugé comme potentiellement éligible au poste que je convoitais. Il m’a aidé, m’a expliqué le poste, et m’a surtout … recommandé.

Je te remercie M.

Voilà ! Je pars dans une nouvelle aventure professionnelle qui n’aurait jamais vu le jour si je n’étais pas entré chez Cadr’action …

Chers Cadr’acteurs, je vous remercie !

Et comme on le dit dans le Nord : « Un étranger qui vient ichi (à Cadr’action ! Lol !), il braie deux fois. Quand il arrive et quand il r’part !  » .

1 Comment

Laisser un commentaire